Amiante RAAD

Lors d’une démolition, qu’elle soit partielle ou totale, d’un immeuble dont le permis de construire a été accordé avant juillet 1997, un repérage amiante avant démolition ou RAAD doit être entrepris pour connaître exactement si le bâtiment contient ce minéral toxique dont toute dégradation libère des fibres dévastatrices pour la santé.

En effet, cette investigation a pour cible ce polluant et permet de cartographier sa présence, par la localisation précise des matériaux et produits au sein desquels il figure comme composant.

Cet état des lieux, réalisé grâce à un repérage amiante avant démolition, permet de mener le chantier de déconstruction en toute sécurité vis-à-vis des travailleurs, tout en préservant l’environnement, puisqu’il aboutit dans le cas d’une présence critique, à un programme de retrait des MPCA dégradés.

Le repérage amiante avant démolition donne aussi la possibilité d’établir des modes opératoires suivant des directives précises, pour qu’à aucun moment les professionnels du bâtiment ne puissent se trouver exposés à l’amiante, notamment par des équipements spécifiques qui empêchent toute contamination.

En raison de la dangerosité de l’amiante, un repérage amiante avant démolition ou RAAD ne peut être confié qu’à un technicien expérimenté doté d’une certification amiante avec mention et bien entendu formé à la prévention des risques amiante sous-section 4.  

Amiante avant travaux Nice Pollution des sols Nice Amiante avant travaux Nîmes Pollution des sols Nîmes

Liens utiles